La culture du recrutement chez theTribe

par | 16 Fév 2021 | Culture / Organization

En 2019, theTribe lance son projet de croissance sur quatre ans. L’objectif est d’ouvrir de nouveaux bureaux et de monter les équipes à 200 personnes. Il était donc nécessaire d’intégrer le recrutement dans les fonctions support pour ne plus dépendre seulement des actions ponctuelles de cabinets. 

L’ouverture de ce pôle fut l’occasion de partir d’une feuille blanche et de se questionner sur les bonnes méthodes de recrutement. Plutôt que d’appliquer des pratiques standardisées, à la performance et à la qualité souvent discutables, il convenait davantage de se remettre dans la peau de « l’utilisateur », du candidat, et de viser sa satisfaction maximale. Quoi de mieux pour atteindre cet objectif que de partir des critiques imputées au recrutement et d’essayer de  les corriger, une par une. 

«Les recruteurs me demandent de parler de moi… Et puis c’est tout»

La « préqualification » classique n’apporte que peu d’informations aux candidats. Elle est souvent courte (15/20mn) et centrée sur eux. Les informations concernant l’entreprise qui recrute sont minimalistes. L’idée est d’aller vite et de faire un premier tri. 

Mais à nos yeux, il est nécessaire de présenter l’entreprise dès le départ, tout simplement pour permettre une découverte, un accès à l’information et l’émergence d’un avis. Si cet avis est positif, la conversation évolue vers le parcours des candidats. En cas contraire, l’avis négatif a le mérite d’être éclairé, sans ambiguïté, et nos candidats se prémunissent d’un long monologue à leur sujet sans raison d’être. 

Ainsi, chez theTribe, le premier échange que vous aurez démarre par une découverte de l’entreprise complète (40/45 mn de présentation), s’assure que vous ayez des réponses à toutes les questions que vous vous posez, et ensuite se concentre sur votre parcours, si tant est que le projet vous fasse envie. 

«Les recruteurs ne savent pas de quoi ils parlent»

Très souvent décriés par les candidats, les recruteurs sont souvent accusés de ne pas bien comprendre les métiers pour lesquels ils recrutent et de ne pas bien représenter la réalité de leur entreprise. Le discours est soit involontairement erroné (manque de connaissances), soit enjolivé (posture commerciale). 

theTribe forme rigoureusement ses équipes « Talent Acquisition » qui seront en mesure de vous présenter l’entreprise de façon exhaustive. Qu’il s’agisse des projections de développement, des typologies de produits réalisés, des clients cibles, des différentes stacks, de la taille des équipes, de la durée des projets… Vous bénéficiez automatiquement d’un accès complet à l’information qui vous permet de vous projeter. On ne vend pas notre entreprise, on vous la présente. Le but n’est en aucun cas de séduire, de vendre du rêve, ou de transformer la réalité.

La transparence est impérative pour construire une relation de confiance durable, ce principe est appliqué partout, et donc le recrutement n’y échappe pas. 

«Les recruteurs ne s’intéressent qu’à mes prétentions et à mes disponibilités» 

À nouveau, on reproche aux préqualifications d’être sommaires, et incapables d’évaluer la pertinence d’une candidature. La discussion tourne principalement autour d’un salaire cible et  d’une date de démarrage hypothétique. 

Les équipes de theTribe s’intéressent à votre parcours, vos compétences, mais aussi à vos aspirations professionnelles. Nous sommes convaincus qu’au-delà de vos expertises, nous devons vous proposer une expérience professionnelle la plus proche possible de votre idéal. Nous devons partager des valeurs et des visions ; les premiers échanges sont là pour s’assurer que nous parlons bien des mêmes choses et qu’à priori, theTribe est une bonne pioche. 

«Les parcours candidats ne servent qu’à satisfaire les intérêts d’une entreprise, elles se moquent de la satisfaction côté candidats» 

Trop d’entreprises cherchent à retirer le maximum de leurs échanges avec des candidats pour être satisfaites de l’expérience, sans se soucier nécessairement de la satisfaction de leurs candidats. 

Au-delà des équipes de recrutement, les équipes métiers qui participent au recrutement sont formées pour être à votre disposition, pour vous donner un accès total à l’information qui vous permettra d’étayer votre vision au fur et à mesure. Chaque rendez-vous se doit de vous être utile, de vous apporter quelque chose et de faire mûrir votre réflexion. 

«Je ne sais pas pourquoi je ne suis pas retenu»

C’est malheureusement un classique, beaucoup de candidats voient leurs process s’interrompre de façon abrupte sans vraie raison. Pire encore, vous pouvez parfois recevoir un mail générique qui vous dit que « malheureusement vos compétences ne correspondent pas à la recherche », alors que vous avez consacré du temps et de l’énergie à réaliser des entretiens. 

theTribe s’engage à invariablement vous donner des feedbacks à chaque étape de votre recrutement, même lorsqu’il n’y a pas de suite. Le minimum à nos yeux est que vous sachiez ce qui a pêché. Vous nous avez consacré du temps, la moindre des choses est que vous en retiriez quelque chose, et que vous puissiez progresser. L’amélioration continue est au cœur de nos pratiques en interne, et nous avons à cœur de vous faire bénéficier de cette posture. 

«J’ai postulé mais personne ne m’a répondu»

Encore un classique qui se standardise de plus en plus : la non-réponse qui fait office de refus. Cette tendance qui va vers la « déshumanisation des ressources humaines ». 

En réponse à ce fléau, theTribe garantie une réponse à toutes candidatures, et vous informe de votre avancée à chaque étape. C’est quand même la moindre des choses ! 

«Les entreprises qui recrutent ne remettent pas en question leurs process»

C’est souvent vrai et c’est triste ! L’expérience candidat est au cœur de notre politique de recrutement chez theTribe et pour l’illustrer, chaque postulant qui termine son process (par une offre ou un refus, peu importe !) reçoit un Google Form qui lui permet de noter l’expérience (système du NPS). 

Chaque note et chaque commentaire sont ensuite étudiés par notre équipe de recrutement qui prend en compte toutes les remarques et applique des correctifs rapides pour redresser la barre en cas d’insatisfaction. Sur plus de 100 participants en 2020, le NPS est de 67,3, une belle performance ! 

Charles Bocquillon

Charles Bocquillon

Talent Acquisition Manager @theTribe

Et si on discutait ?