Interview de Nicolas Roux de Bézieux, fondateur de Badbugs

par | 12 Jan 2021 | Expertise Web

Pour cette première interview de l’année, Nicolas Roux de Bézieux nous présente sa start-up Badbugs et nous en dit davantage sur les enjeux de la nouvelle version de sa plateforme, son accompagnement avec theTribe ainsi que l’impact sur son business et ses objectifs pour 2021.

Pouvez-vous vous présenter et nous en dire un peu plus sur la création de Badbugs ?

Badbugs a été créé en 2019 avec un objectif : faciliter la vie des personnes victimes de punaises de lit.

En effet lorsque l’on est confronté à ces colocataires indésirables qui sont de plus en plus présents en France et dans le monde, 3 questions se posent :

– Quelle stratégie adopter dans ma situation ? 

Les punaises sont coriaces et sur internet il est compliqué de s’y retrouver entre les remèdes de grand-mère et ceux qui vous recommandent de brûler votre maison.

C’est pour cette raison que nous avons rédigé près de 200 000 mots de contenus et réalisé de nombreux tutos vidéos pour regrouper tous les bons conseils contre les punaises, tous ces contenus sont accessibles gratuitement ainsi que notre outil d’auto-diagnostic.

Conseils & tutos Badbugs
Conseils & tutos Badbugs

– Combien coûtent les traitements ?

Profitant de la détresse et de la panique des personnes touchées, de nombreuses entreprises gonflent les devis et rares sont celles qui affichent leurs tarifs de manière transparente. Nous avons donc créé un comparateur qui permet pour chaque type de traitement d’obtenir un devis immédiat chez plusieurs prestataires afin de pouvoir comparer les prix, les avis et le contenu des prestations.

Comparateur de solutions Badbugs
Comparateur de solutions Badbugs

– Qui sont les entreprises sérieuses ?

Pour éviter les mauvaises surprises, nous auditions l’ensemble des artisans qui apparaissent sur Badbugs. Nous vérifions l’ensemble de leurs diplômes et assurances, nous les accompagnons sur le terrain pour observer leurs protocoles et leurs méthodes de travail, nous recontactons une 50aine d’anciens clients pour collecter leur retour, et ensuite bien sûr au quotidien nous sommes à l’écoute des clients qui réservent via la plateforme pour s’assurer que nos artisans continuent à bien travailler et intervenir en cas de pépin !

La refonte de Badbugs vient de s’achever, quels étaient les enjeux de cette nouvelle version et qu’est-ce qui vous a poussé à retravailler avec theTribe ?

L’enjeu majeur pour nous était le taux de conversion, mais pour l’atteindre cela passait par un certain nombre de modifications apportées à l’UX sur le site. Nous avons notamment ajouté un outil d’aide au choix, qui permet aux utilisateurs du site en quelques clics de voir quels sont les différents modes de traitement possibles dans leur situation, leurs avantages, leurs inconvénients et ainsi de choisir celui qui leur convient le mieux.

Outil d'aide au choix Badbugs
Outil d’aide au choix Badbugs

C’est theTribe qui avait réalisé la première version du site, et nous étions très satisfaits de la qualité du travail réalisé. Au départ, nous avions choisi theTribe car nous voulions une équipe française à taille humaine qui puisse être force de proposition et Florent Lucas, Sales chez theTribe, m’avait contacté très tôt dans notre processus de création, alors que nous en étions à peine au POC. Le feeling était bon et j’avais apprécié son intérêt pour nos sujets, nous avions donc naturellement pensé à theTribe le moment venu.

Par ailleurs, après cette première version, nous avions continué d’échanger régulièrement avec l’équipe, notamment au moment de la réflexion autour de la refonte de l’UX, il semblait donc naturel de continuer à travailler ensemble.

Quels ont été les impacts sur votre business ?

La nouvelle version est en ligne depuis maintenant 1 mois, et l’impact semble positif sur l’objectif n°1 de cette MàJ : le taux de conversion.

Pour autant il est encore un peu tôt pour tirer des conclusions définitives et chiffrer, en effet nous sommes en pleine « saison creuse » de la punaise de lit (trafic divisé par 3 entre décembre et février sur le sujet) a fortiori cette année où les voyages et les échanges ont été moins nombreux, et donc où les occasions d’être confrontés aux punaises ont été plus rares.

Vos objectifs pour 2021 ?

Nous allons travailler sur 3 axes principaux :

La qualité de l’accompagnement de nos clients : nous sommes par exemple en train de tester la téléconsultation qui nous permet de mieux guider les personnes touchées et de leur créer une stratégie de traitement vraiment sur mesure.

Le SEO : avec une volonté de mieux qualifier le trafic arrivant sur le site.

La recommandation : c’est un sujet absolument clé pour nous, et nous travaillons à différentes actions et partenariat pour l’encourager.

Florian Compain

Florian Compain

Chief Marketing Officer @theTribe

Et si on discutait ?