Image mise en avant - Photographie d'un arrêt aux stands de l'équipe de F1, Red Bull Racing
Product

Design Sprint & Sprint 0 : l’importance de perdre du temps pour en gagner

Publié le : 5 janvier 2022
Temps de lecture : 11 minutes

Vous avez une super idée, vous en rêvez nuit et jour, vous y croyez dur comme fer. Vous voulez aller très vite, être les 1ers à la réaliser, il vous faut des développeurs ! 

« J’ai de l’argent, je veux un maximum de développement pour mon argent »

STOP, arrêtez-vous un instant ! Vous connaissez le taux d’échec des entreprises ? 

Selon les statistiques de l’INSEE, 25% des entreprises échouent dans leurs 2 premières années d’activité, et 49,5 % échouent dans leurs 5 premières années d’activité.

Vous êtes une start-up ? C’est encore pire ! On parle de 80% d’échecs pour les startups.

Maintenant, vous savez où vous mettez les pieds…

Vous voulez faire baisser ces statistiques et mettre toutes les chances de votre côté ? 👇


Sommaire :


🤔 Pourquoi les startups plantent leur projet ?

La raison n°1 est la non atteinte du “product-market fit, la non adéquation entre un produit et son marché, un écart entre la proposition de valeur d’un produit et les besoins de ses utilisateurs.

Viennent ensuite les problèmes marketing (faible notoriété, difficulté d’acquisition), d’équipe (désalignement), financiers (trésorerie, levée de fonds, rentabilité).

💣 Pourquoi tous ces problèmes ? 

Nous avons rencontré nombre d’entrepreneurs, porteurs d’une vision pour leur marché et leurs utilisateurs. Souvent, on voit le même schéma qui se répète et mène au plantage :

  1. J’ai une intuition, j’ai constaté un problème sur un marché.
  2. Je réfléchis à une solution.
  3. Je formalise cette solution. 
  4. Je fais un cahier des charges pour qu’elle soit développée.
  5. Les devs sont lancés.
  6. En cours de route on a de nouvelles idées, le produit n’est jamais assez bien.
  7. On fait d’autres devs !

Des mois et des dizaines de milliers d’euros plus tard investis en dev… 

👉 Les utilisateurs ne sont pas au RDV, il n’y a pas d’usage. 

Et une fois tout ce temps et cet argent investi, difficile de revenir en arrière (biais de statu quo – les coûts irrécupérables). 

Challenger ses idées, se confronter au marché devient très coûteux à ce stade.  

J’ai dépensé 150 000€ en développements et les fonctionnalités ne sont pas utilisées. Expliquez-moi pourquoi ?

Quand on lance son projet, on a des convictions fortes, de grandes ambitions et une bonne dose d’impatience. Dans ce momentum on peut : 

  • Oublier ses utilisateurs : non implication au départ du projet ou au fil de son développement ;
  • Ne pas se confronter à son marché et/ou occulter des éléments clés apportés par une connaissance plus fine ;
  • Manquer de vision globale, d’objectifs et indicateurs de succès ou d’échec rationalisés, notamment quand on passe en mode run ; 
  • Oublier en cours de route d’aligner son équipe qui grandit.

C’est humain. Vous êtes investis corps et âme parce que… vous êtes tombés amoureux de votre idée. Mais l’amour rend aveugle !

🚧 Comment surmonter tous ces obstacles ? 

Le temps et l’argent sont comptés. Vous allez devoir aller à l’essentiel, par étape, vous confronter vite et souvent à vos utilisateurs, accepter les échecs et en tirer des apprentissages, et résister au risque du long tunnel qui mène au plantage. 

Voici quelques clés :

  • Soyez à l’écoute de vos premiers utilisateurs et clients

Ne perdez jamais de vue que la valeur d’un produit est fixée par vos utilisateurs.  La connaissance utilisateur est la clé de voûte de tout produit qui réussit. 

Il est important de mettre en place dès le départ les moyens de structurer et collecter de la connaissance utilisateur (entretiens, feedback, analyse de données…). 

  • Expérimentez et testez vos idées, souvent et rapidement. 

Assurez-vous que vous restez sur le bon chemin, en prise avec les besoins de vos utilisateurs. Transformez vos idées en hypothèses et allez tester ces hypothèses sur le terrain, confrontez-les à vos futurs utilisateurs pour les valider ou les invalider rapidement.

Certaines idées seront des échecs, de petits échecs, faîtes-les évoluer et testez-les de nouveau, souvent et rapidement.

  • Alignez toute votre équipe et concentrez-vous sur l’important

Fixez votre “North Star Metric” ou “Étoile du Nord” et définissez le chemin étape par étape tout en restant prêt à le changer à tout moment. 

Partagez vos apprentissages, soyez transparents avec votre équipe. Apprenez à parler des échecs et bien sûr, célébrez les victoires ! 

Créez un climat de confiance qui va donner à tous l’envie de se dépasser et de construire le meilleur produit possible. 

« OK, mais concrètement comment on fait tout ça ? Ça prend du temps !!! »

💡 Passer du mode “plantage” au mode “échouer vite et bien” pour réussir

La question n’est pas de perdre du temps ou d’en gagner. Mais plutôt de mieux investir son temps, sur les vrais sujets, ceux qui peuvent changer la donne dès le démarrage du projet. 

Adoptez une démarche qui vous met sur le chemin de la réussite.  

Chez theTribe, voilà la démarche qu’on a mise en place, qu’on a testée, faite évoluer et qui fonctionne avec nos clients pour :

  1. Valider vos intuitions et idées ;
  2. Réduire l’incertitude de votre projet et aligner votre équipe (“dérisquer” votre projet) ;
  3. Lancer votre projet sur de bons rails et éviter les dérapages.

✅ ❌ Validez ou non vos intuitions

On l’a dit, avoir une idée, une vision c’est bien. La confronter à une compréhension objective de vos utilisateurs c’est mieux. La recherche utilisateur sert à cela. C’est une étape essentielle dans la conception d’un produit. 

Pour bien comprendre vos utilisateurs, vous allez observer leur activité réelle, le contexte dans lequel ils agissent, collecter de l’information et vérifier vos hypothèses. 

De nombreuses méthodes existent : benchmark, sondages, entretiens utilisateurs, observations (shadowing), personas, focus group, user journey map, analyse de données… 

Chez theTribe, nos 3 méthodes préférées qu’on applique presque sur tous nos projets sont : 

👂 Le Focus Group 

Le “focus group” ou “groupe de discussion” est un entretien collectif avec un petit groupe de vos utilisateurs ou futurs utilisateurs. 

Cette technique d’entretien repose sur la dynamique de groupe, elle permet d’explorer et de stimuler différents points de vue par la discussion. Les participants vont échanger, se questionner, se contredire et il est facile de voir là où ils sont d’accord ou pas d’accord dans l’utilisation de votre produit.

L’objectif est d’anticiper rapidement des points de blocage, de succès ou d’amélioration de votre produit.

Maud Walbecq, Product Manager chez Pepp’s, à propos du focus group : 

Le focus group m’a apporté des éléments sur l’hypothèse de valeur apportée à notre cible. Il a permis de valider le cœur de cible, de se mettre plus facilement en empathie avec les utilisateurs, d’adopter leur langage et de dégager une vision commune de nos utilisateurs cibles. Ce qui m’a étonné c’est la rapidité de mise en œuvre et la disponibilité des personnes mobilisées pour participer. Par rapport à un interview utilisateur classique, les retours sont plus nombreux et plus diversifiés, les possibilités d’échanges et de réflexion des participants pendant l’exploration, sont une réelle plus-value.

👸 🧙‍ Les Proto-personas

Vous connaissez les personas ? 

Ce sont des personnages fictifs qui représentent vos utilisateurs et permettent d’entrer en empathie avec eux. Les caractéristiques du persona reprennent ses objectifs, ses usages, ses besoins, ses freins et motivations.

Et les proto-personas ? 

Les proto-personas sont des personas présumés, des intuitions collectives de votre équipe à propos de vos utilisateurs. Ce sont des hypothèses de départ qui permettent d’avoir une 1ère idée de sa cible utilisateur, rapidement, sans recherche approfondie. 

🤸‍♀️ La User Journey Map 

C’est une cartographie du parcours de vos utilisateurs avec votre produit.

L’objectif est de relever les expériences positives et négatives de vos utilisateurs afin d’identifier des opportunités pour résoudre ces points de friction et répondre aux besoins non satisfaits.

C’est aussi un outil pour partager la compréhension et vision des étapes du parcours utilisateur avec votre équipe. 

Exemple de User Journey Map :

👉 Réduisez l’incertitude de votre projet et alignez vos équipes

Pour valider rapidement la proposition de valeur et consolider l’impact du produit, regroupez tous les acteurs du projet ensemble !

Cette méthode innovante connue sous le nom de “Design sprint” permet de rassembler tous les acteurs et tous les échanges sur une semaine pour se concentrer sur l’essentiel.

Elle s’appuie sur une équipe pluri-disciplinaire et des ateliers collaboratifs structurés pour : 

  • Partager la connaissance des utilisateurs,
  • Définir ensemble la problématique à résoudre,
  • Générer des idées et créer un prototype,
  • Tester et affiner le prototype,
  • S’aligner et arbitrer.

Chez theTribe, concrètement le design sprint ce sont des ateliers pendant 4 jours, qui se déroulent du lundi 10h au vendredi 17h avec toujours la même équipe. Tout est condensé, on est tous concentrés, tous au même endroit, au même moment ! 

Le grand moment du design sprint, c’est quand à la fin de la semaine vos utilisateurs testent le produit.  Vous êtes suspendus à leurs lèvres, à leurs gestes… Vont-ils valider ou non les fonctionnalités prototypées en quelques jours ? 

C’est ça la magie du Design Sprint, concrétiser des mois de travail en seulement quelques jours !

Cette méthode permet de  :

  1. Stimuler la créativité et exploiter les meilleures idées ; 
  2. Capitaliser sur les enseignements expérimentés en atelier ;
  3. Tester le potentiel d’un concept avant d’investir dans le développement ;
  4. Maîtriser les coûts de la conception et maximiser le retour sur investissement ;
  5. Limiter les risques et réorienter le projet si nécessaire, le sprint apportant des enseignements précieux même en cas d’échec.

Johanna Gomel, fondatrice de la Kidzerie, à propos du Design sprint (son retour d’expérience complet) : 

Je suis sortie de cette expérience avec une plus grande visibilité sur les prochaines étapes à mener pour faire aboutir mon projet, en adéquation avec les besoins de mes utilisateurs. Ça m’a vraiment permis de me poser et de faire un gros point d’étape : où est-ce que j’en suis, qu’est-ce que je dois faire ? Et ça m’a vraiment aidé à valider la direction dans laquelle il faut aller. Ça a amené des questionnements profonds chez moi : la prochaine étape, c’est peut-être de pivoter, de faire évoluer le projet, à commencer à retravailler par mon business plan.

👉 Préparez la phase de développement pour se mettre sur de bons rails et évitez les dérapages sans fin

« Ça y est, on est prêts, on peut enfin lancer les développements ! »

Presque…  Avant, on vous propose de vous poser encore un peu et de faire un “sprint 0”

« Un “sprint 0”, c’est quoi ça ? »

Avant de commencer à développer votre nouveau produit, il est important de s’assurer que toute votre équipe parle le même langage et a la même compréhension de la direction dans laquelle vous allez. Et croyez-nous, c’est plus important qu’il n’y paraît !

Pendant 1 semaine, on va regrouper toute votre équipe autour d’ateliers collaboratifs structurés pour :

  • Définir le parcours utilisateur
  • Définir les objectifs et métriques du succès,
  • Définir l’architecture technique du projet,
  • Rédiger les 1ères spécifications,
  • Produire une 1ère estimation de la charge, 
  • Créer les 1ères maquettes du parcours utilisateur.

L’enjeu principal est de cadrer l’ensemble des aspects du projet avant le lancement des développements et définir les objectifs de la version développée pour qu’au moment des arbitrages on sache pourquoi on les fait.

Cette méthode permet de :

  1. Aligner l’ensemble de l’équipe (Product Manager, Product Designer, développeurs, …) sur les objectifs du projet ;
  2. Limiter les risques projet en accordant du temps à l’étude de faisabilité technique ;
  3. Gagner du temps dans le lancement de projet en mettant à disposition de l’équipe produit tous les éléments nécessaires à leur travail ;
  4. Maîtriser les coûts de la conception et maximiser le retour sur investissement.

Lucas David, CTO de Vogel Interactive, à propos du sprint 0 : 

Au début, on y croit à moitié, on se demande ce qui pourra bien ressortir de trois jours avec ces animateurs qui ne connaissent rien de notre marché et leurs post-it.

Et puis trois jours entiers avec toute l’équipe, c’est très dur à dégager, c’est cher… Mais bon, ils ont l’air de savoir ce qu’ils font, alors pourquoi pas, on décide de jouer le jeu.

C’est assez intense, on revient à la base, on se force à douter de nos certitudes et on essaye de se poser les bonnes questions.

Au début ça part un peu dans tous les sens, puis on converge, on re-diverge, on re-converge. Il y a des post-it partout. On remet tout à plat, on trie, on découpe, on priorise. En même temps, on se marre pas mal. 

A la fin, on se rend compte qu’on est tous alignés sur un objectif commun, avec une roadmap progressive et accessible, et que la moitié des choses qu’on avait prévues n’étaient pas si importantes que ça. On se sent légers, confiants, et en phase ! 

En fait, rien que le fait de sortir la tête de l’eau pendant 3 jours pour se retrouver ensemble dans une salle apporte déjà énormément. Les ateliers Sprint 0 avec theTribe ont été pour nous un excellent investissement et un très bon moment, qu’on recommande à toute équipe qui lance son projet. Merci aux animateurs Nicolas et Bastien qui nous ont fait énormément progresser !

🔥 Quels sont les bénéfices attendus ?

Si vous appliquez cette démarche, si vous investissez mieux votre temps, les bénéfices seront énormes en termes de gain de temps, d’argent, d’impact et d’équipe. 

🕐  Un temps mieux investi

Le temps est investi différemment, efficacement et condensé sur quelques semaines.

  • Vous évitez beaucoup de réunions, beaucoup d’allers-retours inutiles,
  • Vous diminuez les incertitudes et les goulots d’étranglements,
  • Une fois tous alignés, le sujet bien cadré, la réalisation est beaucoup plus rapide et fluide. 

💰  De l’argent mieux investi

Client : Je me suis fait planter par mes investisseurs, j’ai que 25 000€, je vais zapper la phase de conception et faire les développements en offshore, ça me coûtera moins cher. 

theTribe : Tu vas leur faire développer quoi ?

Client :  Ca, ça, ça, ça et aussi ça, et ça aussi c’est important et peut-être ça, ah non, ça c’est plus important, donc d’abord, ça, ça, ça, ça et aussi ça, puis ça et ça.

Client : Ok, je vais mettre plus de la moitié du budget qui me reste en conception, quitte à faire moins de dev, juste ce qu’il faut pour aller chercher les fonds pour faire le reste.

L’argent est mieux investi, au fil de l’eau 🌊

Vous investissez plus sur de la conception en amont, de l’alignement de l’équipe que uniquement sur du développement (qui partira à la poubelle avec une plus grande probabilité).

Vous validez rapidement votre stratégie produit, avec des ressources limitées, avant plus d’investissements.

Et les investissements sont facilités, en s’appuyant sur les livrables issus de la recherche utilisateur et des ateliers du design sprint et du sprint 0.

Les risques sont limités, les coûts de mise en place maîtrisés 💪

👀  Une proposition de valeur impactante

  • Votre produit a plus d’impact sur vos utilisateurs car il est construit et testé avec eux,
  • Vous produisez plus rapidement une solution validée par tous les acteurs impliqués, y compris vos utilisateurs,
  • Vous vous concentrez sur l’essentiel, sur ce qui apporte le plus de valeur à vos utilisateurs.

💪  Une équipe soudée, alignée et motivée

Au travers de tous ces ateliers, tous ces moments privilégiés tous ensemble, c’est votre équipe qui se construit.

  • L’équipe, ce sont eux vos complices, ce sont eux qui contribuent au succès,
  • Il est important de les embarquer dès le début, de les impliquer, de les motiver,
  • Créez une équipe avec des profils variés, pluri-disciplinaire,
  • Co-construisez ensemble, échouez et réussissez ensemble.

🧙‍♂️ Alors est-ce vraiment de la magie ?

Non, ce n’est pas de la magie. 

Chez theTribe, nous n’avons pas de baguette magique. Nous ne pouvons pas garantir la réussite à 100% de votre start-up. 

Ce sont les résultats de cette démarche qui peuvent être magiques

Mais il faut travailler dur pour que ça le soit et s’appuyer sur une bonne équipe, solide, soudée, engagée.

Ce qui est magique, c’est la force du collectif, de l’intelligence collective, votre équipe, ce sont eux les vrais magiciens !

Nous vous promettons une belle aventure humaine et de tout mettre en œuvre pour que votre idée et votre start-up soient un succès.

Très vite le produit de nos clients devient notre produit, on y croit avec eux, on le porte et on le défend avec eux !

Et si vous échouez, on vous promet que vous échouerez vite, que vous apprendrez beaucoup et que vous rebondirez encore plus vite… 

Nous sommes là pour vous aider à dépasser ces échecs et les transformer en réussites !

Johanna Bar
CEO theTribe Paris